_lila* asked 3 months ago
Le dernier truc que t'es fier d'avoir fait ?

L'après-midi de célébration de la victoire des 160 travailleurs sans papiers après la grève de 6 semaines qui a débuté en Février de cette année. Bon, j'ai surtout contribué à la mise en place de l'après-midi, parce que j'avais rendez-vous en milieu de journée, mais c'était chouette. En fait, par ricochet c'est de la grève elle-même dont je suis fier, même si du coup c'est pas le "dernier truc". Mais ça a été un très beau moment de solidarité et une excellente démonstration que même face au monstre que représente un gouvernement entier, lorsqu'on se sert les coudes, qu'on ne lâche pas et qu'on a la volonté d'aller jusqu'au bout d'une démarche progressiste, bah ça marche. C'est dur, oui, mais ça marche. C'est ça qu'on célébrait et qu'on gueulait à la face du monde.

Évidemment, ça marche mieux quand tout est bien préparé hein, on se lance pas là dedans la tête en avant (parce que pour moi c'est au pire juste un ou deux journée en cellule, pour eux c'est le centre de rétention et le charter, donc il est hors de question de les mettre en danger). J'en ai passé des soirées et des week-ends à éplucher des centaines de dossiers, à les préparer, les relire, et à engueuler Robert (notre entité imaginaire responsable de toutes les bourdes et oublis lors des tâches répétitives).

Je pense que c'est extrêmement important de célébrer ces victoires, en particulier en ce moment où le repli sur soi et le fatalisme se répandent : on ne perd que lorsqu'on refuse de se battre.

Languages